Un grand projet de transport pour l’Île-de-France

L’environnement


Un projet respectueux des espaces naturels et urbains


Le respect de l’environnement a donné lieu à la mise en place de mesures de protection qui s’inscrivent dans la durée.

> Traverser en douceur le milieu naturel

La Tangentielle Nord traverse des espaces verts de grande qualité. Notamment le parc départemental Georges-Valbon qui est classé en zone Natura 2000, ce qui signifie que la biodiversité de ses 415 hectares est protégée par la loi.
Face à ce patrimoine remarquable, le projet de la Tangentielle Nord a pris plusieurs précautions :

  • pour protéger les espèces, notamment le crapaud calamite, les oiseaux (Blangios Nain) et les insectes.
  • pour préserver les étangs et les nappes souterraines,
  • pour prendre le moins de place possible, la ligne s’est installée le long des voies ferrées de la Grande Ceinture

 

> Prendre place dans le paysage urbain

Une attention particulière a été portée à l’intégration des ouvrages d’art dans l’environnement de la ligne, comme en témoignent par exemple les garde-corps des passerelles de Deuil-la-Barre ou d’Epinay-Villetaneuse.

> Gérer les eaux de façon responsable

La Tangentielle Nord dispose de son propre réseau d’assainissement : tout le long de la plateforme ferroviaire, les eaux de pluie seront en effet récupérées par un réseau d’assainissement spécifique. De manière à éviter la saturation des réseaux communaux.

> Faire barrage au bruit ferroviaire

Des écrans acoustiques ont été installés le long d’une grande partie du tracé. Ils protégeront avant tout des bruits générés par les trains de marchandises qui circulent sur la Grande Ceinture,  les rames de la Tangentielle Nord étant quant à elles peu bruyantes.

Le design des écrans acoustiques a été conçu pour s’intégrer au paysage urbain, mais aussi au cadre plus verdoyant des jardins au fond desquels certains écrans ont été implantés.

6,5 km c’est le linéaire d’écrans acoustiques installés entre Epinay-sur-Seine et Le Bourget

Un chantier attentif à l’environnement

Les différents acteurs du projet ont suivi le Plan de respect de l’environnement : prise en compte des périodes de reproduction des espèces du parc, collaboration avec les services environnementaux, attention portée au niveau des nappes phréatiques… tout a été mis en œuvre pour limiter l’impact du chantier sur les milieux naturels.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour mesurer l’audience et réaliser des statistiques de visites.
Fermer